Richard Desjardins, un grand artiste trop méconnu

2017/6/16 publié dans  Écoutes

Voici quelques extraits d’un chanteur canadien à découvrir. On pourrait le situer dans la veine d’un Léo Ferré. Je l’écoute en boucle depuis quelques semaines et sa poésie me transperce souvent.

Commençons par Les Yankees, sur l’impérialisme américain. Chanson engagée, mais surtout chanson sublime...

Une autre chanson, qui a été reprise aussi par Pierre Lapointe : je vous propose la version Desjardins, puis la version Lapointe. Deux belles interprétations :

Celle de Pierre Lapointe sur Deezer, je n’ai pas trouvé de vidéo satisfaisante.

Sur celle-ci, il faut voir l’effet sur les visages des spectateurs, c’est saisissant :

La chanson Jenny, déclaration d’amour au quotidien, touchante de simplicité apparente :

Cette chanson est la plus récente puisqu’elle commémore le centenaire de la bataille de Vimy.

Et on termine par une version en concert des Yankees :

J’ai la chance de n’être qu’en phase de découverte de cet artiste, j’espère que vous apprécierez autant que moi.